Porec, Yankton, tirs croisés.

Diapositive1En début de saison, l’inquiétude était bien présente quant au contexte sanitaire et tout le foin associé surtout lorsqu’il est question de voyager à l’étranger. Je laissais « place libre » pour la coupe du monde de Guatemala, et je n’étais pas au niveau pour les coupes du monde suivantes par manque d’engagement au quotidien sur les entraînements, il était difficile de pouvoir se projeter. D’ailleurs je l’avais écris, quelque peu agacé par le contexte et la façon dont nous étions « géré » et mis de côté. Puis les confinements ont cessé et l’activité professionnelle a pu reprendre dans de meilleures conditions. Cela a clairement relancé ma machine et j’ai recommencé à vivre au rythme d’une itinérance programmée, à l’entraînement soutenu et avec des objectifs clairs. Après les médailles d’or décrochées aux championnats de France FITA et campagne, mon plan de reprise me portait jusqu’aux Europe campagne et mondiaux FITA. Encore une belle épopée, mais à quel prix ?

Le doublé d'or !

podium fitaIl fallait revenir sur le pas de tir en compétitions, parce qu’elles ont de nouveau eu lieu, parce que c’était l’occasion de renouer avec la vie associative, et avec des objectifs en tout genre. Avec une bonne dose d’huile de coude, de la motivation, je suis parvenu à réussir un objectif inédit, celui de remporter les titres nationaux du 50 mètres, du campagne, et une sélection internationale en cerise sur le gâteau.

Non essentiel.

DSCF0673Hey ! Comment ça va dis donc ? Ca fait longtemps…

De retour de la sélection n°1 Arc à Poulies à Saint Avertin... Non, à Dijon... Bon finalement à Riom mais de justesse et pas pour tout le monde... Sacré COVID, quand tu nous tiens… Tu donnes du fil à retordre à nos fonctionnements d’hommes de lois, et qui aiment les pondre en masse de surcroit ! La noyade dans l’univers des textes est telle que notre réactivité ne trouvera de ressources que dans le système le plus fortiche et le plus évolué de tout notre système 12.0 : le monde amateur.

What’s up ?

IMG 2868Si on m’avait parlé d’un tel avenir, je ne l’aurais pas cru… Un jour, faudra que j’en cause, car j’ai un sujet complet pour un roman polar tendance science-fiction en mémoire de cette décennie qui vient de s’écouler. Je n’ose imaginer la suite, mais j’espère que la pangolin va se calmer rapidos histoire de vivre à nouveau normalement, bas les masques.

IWS : I Want Sport ! #COVIDfriendly

126619351 423384308683744 4743575815079019435 nLe tir à l'arc : un sport signé #covidfriendly ©pjd 🙃

J’aurais pu simplement poser une cible à 18 mètres, m’entraîner, et compter les points. J’aurais pu… C’est vrai j’aurais pu.

Le week-end dernier, la première compétition #worldwide de la #worldarchery avait lieu les 21 et 22 novembre 2020. Un retour à la compétition estampillé "officiel" par le cachet de la WA, reconnue tardivement par la Fédération Française de Tir à l'Arc notamment pour la question de la préparation des équipes de France au retour sur les terrains "où ça compte”.

Page 1 sur 3

© stain photo. All Rights Reserved.