Saison internationale 2023

IMG 5670Saison internationale 2023 : choix et perspectives ! Sportif de haut niveau depuis 2007 sans vraiment interrompre le ryhtme éfreiné de mes saisons, j'ai appris à m'organiser suffisamment tôt pour être préparé à toute éventualité sur le calendrier national, international, en conjuguant le perso, le travail et le sportif. La pandémie a bien foutu le bazar dans cette gestion et j'ai placé ma priorité sur le travail au détriment de l'entraînement. Mon niveau en a ainsi pris une claque, mais suis-je réellement "out" ?

YANKTON : un mondial field pas comme les autres.

IMG 5689Les championnats du World de Yankton City, Dakota du Sud, USA ! Une longue épopée qui débute en mai cette année avec le stage du collectif parcours qui s’est tenu à Louverné, Mayenne, parc Echologia, durant une semaine, clôturé par une compétition officielle. Ou plutôt non, elle débutait plus en amont encore, avec les stages des années précédentes à Barby et Laval, et les championnats d’Europe de Porec en Croatie 2021, de Mokrice-Catez en Slovénie 2019 et leurs sélections. Alors je vais remonter le temps pour aller jusqu’en Savoie, à Barby, chez notre chasseur de lapins, monsieur Sylvain Renard (un ancien chasseur-alpin, le lapsus est totalement volontaire de la part d’un ancien marin, c’est gratos l’ami).

Porec, Yankton, tirs croisés.

Diapositive1En début de saison, l’inquiétude était bien présente quant au contexte sanitaire et tout le foin associé surtout lorsqu’il est question de voyager à l’étranger. Je laissais « place libre » pour la coupe du monde de Guatemala, et je n’étais pas au niveau pour les coupes du monde suivantes par manque d’engagement au quotidien sur les entraînements, il était difficile de pouvoir se projeter. D’ailleurs je l’avais écris, quelque peu agacé par le contexte et la façon dont nous étions « géré » et mis de côté. Puis les confinements ont cessé et l’activité professionnelle a pu reprendre dans de meilleures conditions. Cela a clairement relancé ma machine et j’ai recommencé à vivre au rythme d’une itinérance programmée, à l’entraînement soutenu et avec des objectifs clairs. Après les médailles d’or décrochées aux championnats de France FITA et campagne, mon plan de reprise me portait jusqu’aux Europe campagne et mondiaux FITA. Encore une belle épopée, mais à quel prix ?

Saison 2022, de Bondy à Yankton...

dsc01471Âmes sensibles, vous abstenir ! Je retrace ici la saison 2022, depuis la salle jusqu’à mon départ pour les championnats du monde de tir en campagne, dans un esprit critique des différentes évolutions que nous constatons tous depuis quelques temps. Mais doit-on réellement parler d’évolution ? Ou bien de régression ?

Le doublé d'or !

podium fitaIl fallait revenir sur le pas de tir en compétitions, parce qu’elles ont de nouveau eu lieu, parce que c’était l’occasion de renouer avec la vie associative, et avec des objectifs en tout genre. Avec une bonne dose d’huile de coude, de la motivation, je suis parvenu à réussir un objectif inédit, celui de remporter les titres nationaux du 50 mètres, du campagne, et une sélection internationale en cerise sur le gâteau.

Page 1 sur 3

© stain photo. All Rights Reserved.